Qui ne s’est jamais énervé au volant de sa voiture ? En compétition, pensez donc que les nerfs sont encore plus mis à contribution ! Et pour ne rien arranger, les As du volant ont souvent un caractère bien trempé, eux dont la soif de victoire est insatiable. Alors quand deux grands champions se retrouvent dans la même écurie, cela donne des passes d’armes de légende ! Voici notre Top 10 des guéguerres entre équipiers les plus marquantes en Formule 1.

Mark Webber et Sebastian Vettel n’ont rien inventé. Les deux pilotes Red Bull, qui ont sans doute atteint le point de non-retour en Malaisie, ne sont pas les premiers à connaître une guerre interne. La liste des conflits dans un même clan est longue depuis les débuts de la Formule 1. La rivalité la plus connue est sans doute celle entre Alain Prost et Ayrton Senna, coéquipiers chez McLaren. Lors de la deuxième saison commune, en 1989, le Brésilien rompt un pacte de non-agression à San Marin. La guerre est déclarée !

Au rayon des duels, notons celui entre Nigel Mansell et Nelson Piquet chez Williams, Gilles Villeneuve et Didier Pironi chez Ferrari, Michael Schumacher contre Eddie Irvine chez Ferrari toujours ou encore James Hunt et Jochen Mass chez McLaren. Certains caractères ont même cumulé les rivalités (Hamilton face à Alonso puis Rosberg, Prost face à Senna puis Mansel).