C’est le calvaire de tout bon Parisien qui se respecte : se déplacer d’un endroit à l’autre de la capitale tout en évitant les embouteillages, les grèves et les transports en commun surpeuplés. Marseille avait Daniel, célèbre chauffeur de la saga Taxi produite par Luc Besson, Paris a désormais son taxi de folie.

Mais alors que le provençal réalisait ses excès de vitesse au volant d’une Peugeot 406 blanche, le taxi parisien est un concurrent. Il s’agit d’une Renault Megane Trophy dotée d’un moteur V6 de 400 chevaux. Des dérapages et des pics de vitesse sur la place de la Concorde et les Champs Elysées : tout ceci n’est en fait qu’une campagne de promotion de la marque au losange. Dommage, on aurait bien été tenté de faire appel à ce taxi grande vitesse…