Andre Drummond n’était pas vraiment lui-même face aux Bulls cette nuit (défaite 102-91), avec deux points en 36 minutes. Les supporters des Pistons auraient d’ailleurs eu raison de le prendre pour une pâle copie de lui-même, vu le maillot qu’il a arboré durant le premier quart-temps de la rencontre, avec une jolie faute d’orthographe sur son nom. Les Pistons ont fini par rectifier le tir après 10 minutes de jeu en lui faisant changer de tenue. Mais le pauvre « Drummund » ne peut pas en dire autant, finissant la rencontre à… 0/5 au tir.