La saison NBA vient de débuter et on tient là notre premier clash par presse interposée, le « trash talking » n’est pas mort. Kenneth Faried, jamais avare en matière de mots doux, a mis le feu aux poudres avant-hier en s’en prenant directement à Josh Smith..

On l’a laissé shooté. Il a terminé avec 25 points mais il n’a fait que shooter et il a sorti son équipe du matché”, expliquait l’intérieur star des Denver Nuggets après la victoire de son équipe face aux Detroit Pistons.

Interrogé par la presse du Michigan, Josh Smith n’a pas hésité à répondre à Kenneth Faried hier soir.

Vous pouvez me citer là-dessus : Kenneth Faried est un clown. Je ne parle pas à un basketteur avec des dreadlocks. Il sait ce qu’il va se passer la prochaine fois que l’on va se rencontrer. J’aurais quelques mots pour lui quand je lui botterai le c**. Il a peur de moi. Il va parler dans la presse. Il ne le fera pas face à moi. Si tu as besoin de te cacher derrière un micro ou un écran pour parler, alors fais-le, ça ne me dérange pas. Je le trouve amusant. Je suis un mec à l’ancienne. Il y a de plus en plus de gangsters maintenant sur les réseaux sociaux. Je le classe dans cette catégorie.”

On a hâte de suivre la prochaine rencontre entre les Pistons et les Nuggets le 6 février prochain.

Retrouvez plus d’articles sur BasketSession