BASKETBALL – Le sport réserve parfois des moments dont lui seul a le secret. Les basketteurs d’Evreux peuvent en témoigner. Alors qu’ils disputaient samedi soir une demi-finale d’accession à la Pro A, les Normands ont connu une fin de match dantesque qui restera dans leurs mémoires.

Alors qu’ils s’inclinaient (96-94) et voyaient s’échapper la qualification, Bastien Pinault, l’arrière des locaux, a pris un shoot totalement improbable alors qu’il se trouvait derrière le panier. Résultat : une salle en fusion, une prolongation arrachée et une dynamique qui permet à Evreux de s’imposer (83-75).

Le shoot de Pinault au buzzer nous a mis un coup sur la tête, a reconnu après coup Aurélien Salmon, l’intérieur de Boulazac. Ce genre de shoot, on en met 1 sur 50.” Même discours chez Laurent Pluvy, l’entraîneur des locaux : “Ce tir au buzzer, c’est le genre de choses qu’en tant que coach, tu ne prévois pas. Ce qu’il fait, c’est juste beau.” Difficile de ne pas être d’accord…

Ilyes Ramdani 

@Ilyesramdani1