Le football attise les passions bien souvent au-delà du raisonnable. Benjamin, un jeune supporter rennais de 24 ans résidant en Australie, n’a pas hésité une seconde lorsqu’il a appris que son équipe disputerait la finale de la Coupe de France nous rapporte Ouest France . Sûr de son fait, il s’engage dans un long périple pour rallier la capitale Française depuis Sydney, 34000 kilomètres soit 43 heures d’avion aller-retour. Après des escales à Abu-Dhabi et à Singapour, il assiste impuissant à la défaite des siens : “J’étais persuadé qu’on allait gagner, qu’on ne pourrait pas perdre une troisième finale de suite, encore contre Guingamp. J’ai vraiment l’impression d’avoir fait ça pour rien, et le retour a été très long”, confie-t-il à nos confrères. La déception de Benjamin est d’autant plus grande qu’il avait économisé près de 1 600 € pour s’offrir ce voyage qu’il espérait inoubliable. Contrairement à d’autres il n’a pas réclamé le remboursement des frais engendrés par cette défaite. Un fervent supporter.

>