C’est une image de sport comme on les aime. Lors du marathon d’Austin, au Texas, la Kényane Hyvon Ngetich a terminé à bout, à genoux même. Alors qu’elle était en tête à mi-course, l’athlète de 29 ans a été complètement lâchée par son corps.

Elle a refusé l’aide et la chaise du personnel médical pour finalement franchir la ligne en 3e position. Face à ce courage, le directeur de la course a ajusté le prize money pour qu’elle touche la même chose que la deuxième, raconte Buzz Feed. Un belle preuve du courage dans l’effort.