Bari est à vendre mais personne n’en veut. Neuvième de Serie B en Italie et toujours en course pour les playoffs de montée en Serie A, le club au bord de la faillite ne trouve pas preneur. Il a été mis aux enchères à 4,3 millions d’euros puis à 3,5 millions. Sans succès. Ce lundi matin, le prix de départ était fixé à 2 millions. Toujours rien.

Chez les joueurs de Bari, on y croyait pourtant dur comme fer. Sur la page facebook du club, ils n’ont pas hésité à faire le buzz avec une photo où on les voit faire la mou avec des pancartes “Qui en veut?”, “à l’aide”, “en solde” ou même “outlet”.

Le capitaine de l’équipe Marino Defendi est allé jusqu’à poser en sans domicile fixe devant une benne à ordures avec un chien et une pancarte “Achetez-nous !”. Tout les coups sont permis pour garder son travail.