Perdre est une chose, perdre avec panache en est une autre. Eliminé d’entrée au premier tour à Monte-Carlo par Albert Montañés la semaine dernière, Benoît Paire a réalisé une bien triste performance ce mardi à Barcelone. Mené 6-4, 5-1 par le Kazakh Andrey Golubev, l’Avignonnais a préféré se retirer et abandonner à un jeu de la fin de la rencontre.

Après plus de deux mois d’absence suite à sa fissure au tendon rotulien, le Français peut effectivement être sujet à une rechute, mais un retrait si près de l’échec peut s’apparenter à un manque de respect vis-à-vis de son adversaire, voire à de la mauvaise foi. D’autant plus que le Français est connu pour n’en faire qu’à sa tête sur les courts… Toujours est-il que les Twittos n’ont pas du tout apprécié et lui ont fait savoir.

Excédé par les critiques, le tennisman a décidé de faire une ” pause Twitter “, qui espérons-le lui fera le plus grand bien.