Le silence était d’or samedi dernier à l’université de Taylor dans l’Indiana. En effet, ses étudiants fêtaient comme le veut la tradition dans ce campus, la Silent Night.

Cette tradition consiste, chaque samedi précédant la semaine des examens, à garder le silence pour le match de l’équipe universitaire de basket répondant au nom de “Trojans”, les supporters ne pourront manifester leur joie uniquement au bout du 10ème point de leur équipe favorite.

Cette année encore, les 2000 supporters massés dans les gradins n’ont pas dérogé à la tradition, établie depuis 1997, et ont attendu patiemment le moment fatidique. Un panier à trois points a libéré la salle et donné lieu à une scène d’hystérie générale dans la salle comme le montre la vidéo.