Depuis plusieurs semaines, le compte twitter de l’US Open demande à ses followers de choisir les légendes de Flushing Meadows. En votant grâce à des hashtags spécifiques, ces derniers ont pu élire huit joueurs dans huit catégories différentes.

Pete Sampras a été élu comme le meilleur serveur de l’histoire du tournoi du Grand Chelem, Andre Agassi meilleur retourneur, Roger Federer meilleur coup droit, Rod Laver meilleur revers, Stefan Edberg meilleur volleyeur, Michael Chang pour le meilleur jeu de jambes et Rafael Nadal comme le plus solide mentalement. Des joueurs qui ont tous remporté plusieurs tournois du Grand Chelem mis à part Chang (1).

Dans la dernière catégorie, celle du plus athlétique, c’est… Gaël Monfils qui a été choisi dans son duel avec le Tchèque Ivan Lendl, pourtant vainqueur à trois reprises aux Etats-Unis. De quoi lui permettre de figurer à la surprise générale dans ce palmarès digne d’un Hall of Fame alors que le Parisien ne compte, pour sa part, qu’un seul quart de finale en sept participations à New York (pour 20 matches).

Sans doute son statut de showman, son endurance et ses muscles ont-ils parlé pour lui… A moins que ce ne soit en souvenir de son premier tour face à Novak Djokovic, en cinq sets, en 2005. Plus étonnant encore, “Monsieur US Open” Jimmy Connors (cinq succès) n’y figure pas…

Chez les dames, c’est un huit de grande qualité qui a été choisi avec notamment Steffi Graf, Serena Williams et Billie Jean King.