Forfait pour la suite du tournoi des VI nations après s’être fracturé trois vertèbres, Jamie Heaslip n’en reste pas moins beau joueur. Le troisième ligne a été blessé par un coup de genou de Pascal Papé, lors de la deuxième rencontre du tournoi, perdue par la France contre l’Irlande (18-11).

Le joueur du Stade Français risque entre 3 et 52 semaines de suspension. 72 heures après, il a tenu à s’excuser pour son coup involontaire et la blessure infligée.

 

Dans l’heure, le troisième ligne irlandais a répondu sur le même réseau social, dédouanant le capitaine français, qui risque, lui aussi, de voir son tournoi se terminer.

Pour marquer le coup, Jamie Heaslip a publié un tweet identique en français,dans la foulée. Un français largement aidé par Google traduction.

Les deux joueurs pourraient se retrouver face à face lors de la Coupe du monde en septembre prochain, puisque la France et l’Irlande font partie de la même poule. Pas sûr, cependant, qu’ils échangent autant d’amabilités.