Dès la première journée de cette 100e édition du Tour de France, l’équipe Orica GreenEdge a fait parler d’elle avec son désormais célèbre bus coincé sous le portique de la ligne d’arrivé à Bastia. Des moqueries que Simon Gerrans et Daryl Impey ont dissipé en portant quatre jours consécutifs le maillot jaune. En laissant, ce samedi, la tunique de leader à Christopher Froome, les hommes de Matthew White ont eu peur de retomber dans l’anonymat. Pas question de poursuivre la Grande Boucle incognito. Les Australiens ont trouvé le moyen d’attirer encore un peu l’attention médiatique sur eux via ce clip vidéo.

Comme en 2012 avec Call me maybe, les coureurs d’Orica GreenEdge se prêtent au jeu du lipdub en se prenant cette fois pour AC/DC. Le résultat final de ce clip vidéo que la Grande Boucle sert en partie de décor est épatant. Perruque sur la tête, les deux maillots jaune de ce début de Tour, le fameux chauffeur de bus mais aussi les autres coureurs ainsi que les membres du staff jouent de l’air guitar. Les Australiens entraînent dans leur délire d’autres personnalités du peloton à l’image de Philippe Gilbert ou d’anciens champions comme Eddy Merckx. Moins de quatre minutes de pur rafraîchissement.