Après une redoutable étape de montagne, les coureurs n’ont qu’une envie : prendre la direction de l’hôtel pour aller se relaxer et récupérer. Une fois la ligne d’arrivée de l’Alpe d’Huez franchie, les coureurs d’Omega-Pharma Quick-Step se sont précipités à l’hôtel pour profiter de quelques heures de repos. Une quiétude qui n’a pas été au rendez-vous à en croire les photos publiées par Gert Steegmans, le poisson pilote de Mark Cavendish, sur son compte Twitter.

C’est une chambre avec des champignons au mur, du lino ondulé et une fenêtre cassée qui l’attendait. Pas vraiment des conditions idéales pour récupérer après une difficile journée alpestre. Un confort qui contraste radicalement avec celui qu’avait pu bénéficier Alberto Contador lors de la première journée de repos. L’Espagnol avait eu le privilège de loger dans la suite royale de l’hôtel Hermitage à La Baule. Deux poids, deux mesures ?