Quoi de mieux pour décompresser que de plaisanter ? Moins de cinq minutes avant de faire son entrée, mardi, sur le Central de Roland Garros face à David Goffin, Novak Djokovic n’a pu s’empêcher une pitrerie. Le clown du circuit a emprunté la caméra des journalistes de France Télévisions. Filmant les athlètes présents à ses côtés dans les vestiaires tout en commentant joyeusement les images. Ce trailer sortira à l’automne 2013, s’est amusé le Serbe, alias Nole Spielberg, sur son compte Twitter.

Au final, cette petite incartade n’a pas perturbé Novak Djokovic. Bien au contraire. Le numéro 1 mondial n’a laissé aucune chance à David Goffin (7-6, 6-4, 7-5). Chacun sa méthode pour se détendre. Celle du Serbe paraît improbable et pourtant elle fait ses preuves !