La skieuse libanaise Jackie Chamoun, âgée de 22 ans et engagée en slalom et slalom géant, défraie la chronique dans son pays après la diffusion d’une vidéo et de photos la montrant seins nus lors d’une séance photo.

La jeune athlète a vu réapparaître ses images d’elle topless, ainsi qu’une autre skieuse (Chirine Njeim). Elles s’étaient prêté à un “photoshoot” pour le moins sexy à Faraya, un petit village libanais connu pour ses stations de ski et ses chalets très tendances.

Mardi, vers 11h30, la slalomeuse libanaise, consciente d’avoir enflammé les réseaux sociaux, s’est excusée publiquement sur sa page Facebook, affirmant que la vidéo n’était pas destinée à être diffusée mais uniquement les photos . “

“Je voudrais m’excuser auprès de vous tous, je sais que le Liban est un pays conservateur et qu’il ne s’agit pas de l’image qui reflète notre culture”, a-t-elle écrit. “Tout ce que je vous demande, c’est d’arrêter de la diffuser, car cela m’aidera à me concentrer sur ce qui est important en ce moment : mon entraînement et la compétition”, a ajouté la jeune athlète.

Le ministre sortant de la Jeunesse et des Sports, Fayçal Karamé, a réclamé une enquête et des mesures rapides au Comité olympique libanais. Le chef de la délégation olympique libanaise à Sotchi, Fadi Keyrouz, a par la suite indiqué que le Comité olympique libanais allait se réunir dans l’après-midi pour prendre une décision mais que l’athlète ne sera pas écartée de la délégation.

C’est peut-être aussi dû au soutien massif des internautes du monde entier qui se mobilisent derrière l’athlète.