Vous ne connaissez pas Luis Henrique, défenseur du club brésilien de Novo Hamburgo ? Une bonne chose pour vous. La semaine dernière, le joueur s’est illustré lors d’un match face à l’Internacional avec une attitude bien plus virile que correcte. Pied en avant sur la poitrine d’un adversaire, coup de coude dans les airs mais aussi, peut-être un peu moins volontaire, exhibition de ses parties intimes. Face à la polémique, le joueur a publié sur sa page Facebook le lendemain : “Le football est un sport de contacts. Si vous ne voulez pas de contacts, allez jouer au volley.”