Sep Vanmarcke entretient une relation particulière avec les classiques flandriennes et plus particulièrement avec Paris-Roubaix. Inconsolable deuxième l’an dernier, derrière Fabian Cancellara, le coureur de la formation Belkin compte bien lever les bras cette année sur l’Enfer du Nord.

Pour cela, Vanmarcke a décidé de mettre toutes les chances de son côté. Du pavé, il en mange à longueur de journée, et même toute la nuit, sur son vélo, ou dans son lit.
A partir de maintenant, place à la récupération et la concentration pour Paris-Roubaix” a posté le coureur belge sur son compte Twitter, accompagné d’une photo de lui en train de dormir sur un “matelas de pavés”, en tenue de cycliste et avec son vélo. En ce moment, ça ne doit pas être fun d’être Madame Vanmarcke !

Mais pendant que certains font le métier, d’autres en ont profité pour fêter (à leur manière) leur victoire. C’est le cas de Fabian Cancellara après son succès sur le Tour des Flandres.