Après 15 kilomètres et plus de 42 minutes de course, trois petits centimètres seulement se sont glissés entre Martin Fourcade et Emil Svendsen sur la mass-start à Sotchi. Ils sont d’ailleurs crédités du même temps officiel (42’19″10).

Pour départager les deux hommes, et donner le titre au Norvégien, il a fallu recourir à la photo-finish. Dans ce cas particulier, c’est la première fixation du skieur qui fait office de référence et non la spatule des skis.

Dans les deux cas, le Français est bel et bien derrière son adversaire sur la mass-start. Les différentes photos du finish publiées ne laissent pas de place au doute.

Que ce soit sur image figée…

… ou en vidéo et en gif.

… mais il y a toujours une satisfaction à en retirer. En tant qu’athlète ou en tant que community manager.