Alors qu’il s’apprête à disputer le tournoi ATP 500 de Rio de Janeiro, prévu la semaine prochaine. Rafael Nadal a profité de quelques jours de repos pour visiter le mythique stade du Maracanã.

Ce dimanche, le Majorquin, véritable fan de football et du Brésilien Ronaldo, a également donné le coup d’envoi d’un match entre Flamengo et Vasco de Gama, les clubs rivaux de l’État de Rio.

Une excellente manière de se préparer avant la compétition qui s’annonce compliquée pour celui qui avait gravement souffert de problèmes de dos lors de l’Open d’Australie.