À deux jours de la cérémonie d’ouverture des JO d’hiver de Sotchi, de nombreux journalistes témoignent à leur arrivée. Derrière le cadre idyllique, digne d’une carte postale, les mauvaises surprises s’accumulent.

Rideaux non fixés, problème de chauffage, eau non potable, pas d’électricité, plusieurs journalistes de différents pays ont déjà fait part avec beaucoup d’esprit de leurs différents problèmes sur Twitter. Un compte Twitter a même été créé mardi afin de retranscrire ces problèmes que l’on peut rencontrer à Sotchi @SochiProblems. Pour le coup, cela vaut vraiment le coup d’oeil.

“C’est la chambre d’hôtel que @Sotchi2014 nous a donnée jusqu’à présent. Quelle pagaille. #cnnsotchi.”

“Mise à jour: notre chambre (sur les 11 dont on a besoin)… La barre du rideau vient de tomber devant nos yeux.”

“Je sais maintenant ce qu’il peut se passer avec ma chambre “

“Les gens me demandent ce qui est le surprenant à Sotchi. C’est ça. Sans aucun doute… c’est… ÇA.” (En réaction à l’afficheMerci de ne pas mettre le papier toilette dans la cuvette, une poubelle est prévue à cet effet“)

“La réception de notre hôtel à #Sotchi n’a pas de plancher. Mais elle a cette photo de bienvenue.”

“Mon hôtel n’a pas d’eau. Si ça revient, le réceptionniste m’a dit: ‘ne vous en mettez pas sur le visage car ça contient des choses très dangereuses'”

“L’eau a été rétablie, plus ou moins. Le bon côté des choses, c’est que je sais maintenant à quel visage très dangereux peut ressembler l’eau. #Sotchi #pasfiltré”

“Ils construisent vite dis donc…”