En préambule de leur deuxième match de poules en Coupe des Confédérations, les Tahitiens ont bien essayé de marabouter les joueurs espagnols en leur offrant des colliers de coquillages ! Un petit manège qui n’aura pas fonctionné. Bien qu’avec une équipe B alignée sur le terrain, la Roja n’a fait qu’une bouché des Polynésiens (10-0).

Ce petit cadeau a surpris David Villa, Gerard Piqué, Fernando Torres et autres Sergio Ramos. Pour Marama Vahirua et ses coéquipiers, ce présent est synonyme d’un très grand respect envers les hommes de Vicente Del Bosque. Cette fraîcheur est bienvenue dans un milieu où l’argent est roi.