C’est l’histoire d’une petite fille de 11 ans qui écrit une lettre… et qui permet à son père d’être recruté par une franchise de NHL, la ligue professionnelle américaine de hockey sur glace. La petite Jordyn, 11 ans, a pris la plume (ou le stylo-bille) pour demander à Minnesota de recruter son papa, Jordan Leopold.

“Mon papa ne joue pas beaucoup à Colombus. Il se sent vraiment seul sans sa famille, et nous sommes perdus sans lui”, écrit la petite fille aux dirigeants de Minnesota. “Vous n’avez pas beaucoup gagné récemment, et je suis sûr que ça énerve vos adorables coaches. Mais votre équipe a besoin d’un défenseur de plus, alors pouvez-vous, s’il vous plaît, s’il vous plaît, s’il vous plaît, demander aux Jackets si vous pouvez l’avoir ?” 

Lundi soir, alors qu’arrivait la date limite de la période des transferts, Minnesota a exaucé in extremis le vœu de la petite fille : le Wild a échangé son défenseur Justin Falk contre Jordan Leopold. Le patron du club, Jarmo Kekäläinen, a tweeté la lettre de la petite fille accompagnée de ce petit mot : “Tout n’est pas toujours du business…“