Le basket universitaire est tellement populaire aux Etats-Unis que la multiplication des matches à élimination directe est surnommée la March Madness, la folie de mars.

A l’occasion du “Sweet 16”, les 1/8 de finale du championnat NCAA, Kentucky a pu compter sur un supporter de choc en la personne de Peyton “Peanut” Henderson. Tandis que “Happy” de Pharell Williams résonnait dans la Rupp Arena, le garçon de 11 ans s’est lancé dans une chorégraphie endiablée : “J’ai entendu la chanson et j’ai simplement voulu danser, raconte-t-il. Je m’entraîne et je n’oublie aucun mouvement”. Sa tante a filmé la scène et l’a posté sur Internet : “mon neveu danse toujours pendant l’échauffement des joueurs”.

En l’espace de quelques jours, la vidéo a été vue par plus de 50 millions d’Américains ! Peyton a même été invité par Ellen DeGeneres et par James Corden, deux des présentateurs les plus connus des Etats-Unis.