Andrew Shaw a peut-être marqué le plus beau but refusé de l’histoire de NHL, mardi lors du match de playoffs entre son équipe des Chicago Blackhawks et les Anaheim Ducks. Au cours de la deuxième prolongation, le joueur canadien âgé de 23 ans pensait bien avoir libéré les siens en marquant… de la tête !

“Peut-être que la Premier League va s’intéresser à moi”

Problème, au hockey sur glace, il est interdit de marquer avec autre chose que sa crosse. Après avoir regardé l’action à la vidéo, les arbitres n’ont donc eu d’autre choix que de refuser le but.

“Tout le monde n’arrête pas de me dire d’utiliser ma tête sur la glace, c’est ce que j’ai fait. Peut-être que la Premier League va s’intéresser à moi maintenant”, a réagi avec beaucoup d’humour le roi du duel aérien, malgré tout heureux puisque Chicago a eu le dernier mot (3-2) pour égaliser à une victoire partout en finale de la Conférence Ouest.

 

Rémy DE SOUZA
@LaSouz