Prenez un zeste de Federer qui se prend pour une rock-star dans sa cuisine, ajoutez-y quelques secondes de Ted Ligety se prenant une caméra et chutant dans l’ère d’arrivée du géant de Sölden sous les yeux d’une fanfare bariolée et de supporters très maquillés…

Mélangez avec des hommes forts qui s’entraînent au porté de troncs ou de valises ou même à faire la course en tractant un camion accroché à leur ceinture. Saupoudrez de quelques chutes en patinage artistique ou en équitation, comme celle du cavalier français Roger-Yves Bost dont le cheval Colombo a plongé directement sur l’obstacle lors du Grand Prix de Lyon, et vous obtiendrez une compilation WATTS des plus savoureuses. Bonne dégustation !