Stanislas Wawrinka (@stanwawrinka) est l’un des joueurs du circuit les plus actifs sur Twitter. On a donc décidé de remonter sa “timeline” pour vous faire revivre son Open d’Australie historique.

16 janvier. Stanislas Wawrinka a déjà passé deux tours à Melbourne. Le principal sujet de discussion des joueurs ? Les grosses chaleurs australiennes. Du coup, le meilleur moment de la journée après un entraînement en plein cagnard, c’est ça pour le Suisse.

17 janvier. Wawrinka s’offre une petite pause avec le chef cuisinier Pierrick Boyer suite au forfait du Canadien Pospisil au 3e tour. Il prépare des chocolats.

19 janvier. Retour à l’entraînement pour Wawrinka ou quand deux Suisses (lui et Federer) rencontrent deux Suédois (Norman et Edberg, leurs entraîneurs).

21 janvier. Wawrinka se prépare à affronter Novak Djokovic. Séance strapping.

21 janvier toujours. Après l’effort (et la victoire), le réconfort dans la baignoire. En revanche, pas de massage, il n’y a plus personne !

22 janvier. A la veille de sa demi-finale, Wawrinka ne s’économise pas.

23 janvier. Sa qualification pour sa première finale de Grand Chelem, Wawrinka la doit à son mental.

24 janvier. Il y aura bien un Suisse en finale, mais pas forcément celui qu’on attendait…

24 janvier. Journée détente: escapade cinématographique pour le héros de Melbourne.

24 janvier. Journée détente suite : bien installé devant sa télévision, Wawrinka n’a rien manqué de la demi-finale Federer – Nadal.

25 janvier. Veille de finale. Tournée des médias.

25 janvier. Un peu plus de 24 heures avant la finale, Wawrinka se sent un peu seul dans le restaurant des joueurs.

26 janvier. H-1h30 avant la finale, #Stanimal compte sur ses fans pour la finale.

26 janvier. H-1 avant la finale, #StanTheMan est plutôt détendu dans le Players Lounge avec Magnus Norman et Séverin Luthi.