BOXE – Tyson Fury porte bien son nom. C’est peu dire que le boxeur britannique a fait le spectacle lors d’une conférence de presse survoltée, mercredi à Londres. En roue libre, celui qui défiera Wladimir Klitschko le 24 octobre prochain à Düsseldorf a fait un véritable one-man-show.

Il a d’abord soigné son entrée en arrivant à l’hôtel où les médias étaient convoqués en Lamborghini jaune vêtu d’un costume de Batman. Un accoutrement qu’il a dans un premier temps conservé pour régler son compte à un Joker complice. Puis, en costume trois pièces, il a enchaîné les punchlines contre l’Ukrainien, amusé par le festival du pugiliste invaincu en 24 combats. Du grand art.

Gare cependant à ne pas passer pour un clown, un mot utilisé à plusieurs reprises par la référence des poids lourds pour désigner son  futur adversaire, dans un mois…

Rémy de Souza
@LaSouz