Pas touche à Christopher Froome. Sinon vous aurez affaire à Madame, Michelle Cound. Irritée par les suspicions de dopage qui gravitent autour de son cher et tendre, la jeune femme a posté sur son compte Twitter un message très clair à destination des médias. “Chers journalistes, ce n’est pas parce que Lance Armstrong était un menteur psychopathe que vous pouvez traiter Chris Froome comme un punching-ball.” Sans se priver d’ajouter : “S’il vous traite tous de manière égale en se basant sur une pomme pourrie, il ne répondrait probablement à aucune de vos questions. Mais il vous traite avec respect.

Michelle Cound n’en est pas à son premier coup d’éclat sur les réseaux sociaux. Rappelez-vous l’an passé, elle s’était livrée une guerre sans merci avec Catherine Wiggins, la femme de Bradley Wiggins. Chacune défendant becs et ongles les intérêts de son compagnon. Twitter, un moyen comme un autre pour prouver son amour !