La première étape de la 100e édition du Tour de France a donné le la. Image plus qu’insolite que le bus d’Orica GreenEdge coincé sur la ligne d’arrivée alors que les coureurs sont en approche de Bastia. Une journée maudite également pour Tony Martin : le champion du monde du contre-la-montre, victime de la lourde chute du jour en est ressorti avec des ecchymoses sur l’ensemble du corps. La photo publiée par le coureur allemand sur son compte Twitter fait froid dans le dos. Les coureurs d’Omega Pharma Quick-Step n’ont pas été épargnés pendant ces trois semaines. Un hôtel insalubre les attendait au soir de la fameuse étape Gap-Alpe d’Huez.

La course donne aussi lieu à des scènes surréalistes. Lors de l’étape de l’Alpe d’Huez, un fan de Tejay Van Garderen n’a pas hésité à faire un croche-pied à un spectateur qui courait aux côtés de son protégé. Pierre Rolland a également montré qu’il savait jouer des coudes. Sur l’étape d’Annecy, lors d’un sprint pour le maillot à pois, le coureur d’Europcar a bien tassé Igor Anton pour s’assurer la première position sur la ligne. Une avant-dernière étape où les nerfs de tous étaient à vifs. Des supporters français en sont venus aux mains avec les membres de l’équipe Sky après une collision entre les deux véhicules dans la descente de Semnoz

Le Tour de France, c’est une fête populaire à laquelle certains coureurs ne peuvent s’empêcher de prendre part. A l’image d’Adam Hensen qui se ravitaille à la bière auprès de ses compatriotes hollandais lors de la montée de l’Alpe d’Huez ou encore de Peter Sagan qui, pour fêter son deuxième maillot vert, s’est teint sa barbe de la même couleur sans oublier Joaquim Rodriguez qui honore son surnom de Purito en fumant un cigare au départ de Versailles. A quelques heures de l’arrivée sur les Champs-Elysées, le vainqueur de ce Tour 2013, Christopher Froome était aussi à la fête… à l’insu de son plein gré. Un de ses amis a publié sur Twitter une photo de lui avec des cheveux. Choc garanti !