L’affiche promotionnelle du Grand Prix E3 barrée de la légende “qui va en pincer pour Harelbeke” fait couler beaucoup d’encre. La référence à la main aux fesses de Peter Sagan sur le podium du Tour des Flandres 2013 est revendiquée quoique de (très) mauvais goût. Le Slovaque s’était même excusé après son geste. Vainqueur en 2014 de la classique qui ouvre la saison des Flandriennes, le coureur a dû apprécier le clin d’oeil. Quoi qu’il en soit, même si le choix est contestable, les organisateurs ont réussi leur coup. En espérant que la course sera d’un meilleur niveau.

Ce n’est pas la première fois que les organisateurs de la course utilisent des affiches sexy ou sexiste. C’est même devenu une “tradition”.

E3