Lors du passage du Tour de France, certains spectateurs se font autant si ce n’est plus remarquer que certains coureurs. Certains n’hésitent pas à arborer des déguisements plus insensés les uns que les autres. Cette édition 2013 de la Grande Boucle n’a pas échappé à la règle. Un journaliste de l’AFP s’est amusé à immortaliser ces déguisements. Bien évidemment, nous avons eu droit à ceux qui ne peuvent s’empêcher d’exhiber leur corps, pas vraiment très folichon à regarder, pendant que d’autres profitent des objets publicitaires distribués par la caravane pour confectionner leur propre accoutrement.

La palme d’or des pires déguisements de cette 100e édition du Tour de France revient très certainement à ces deux spectateurs déguisés en femme avec une bière à la main dans la montée de l’Alpe d’Huez. Plus légers mais tout aussi efficaces sont les spectateurs métamorphosés en Vahinées ou peinturlurés en schtroumpfs.