Une pluie de suspensions s’est abattue sur deux équipes de basket universitaire aux Philippines après qu’une violente bagarre générale ait éclaté lors du match entre les EAC Generals et les Mapua Cardinals lundi.

Alors que les premiers menaient 86-77, un coup de John Tayongtong (EAC Generals) sur CJ Isit (Mapua Cardinals) a mis le feu aux poudres à 28″6 seulement de la fin du match. Une altercation se transformant rapidement en bagarre générale à laquelle les arbitres de la rencontre ont eu toutes les peines du monde à mettre fin. Le match n’est d’ailleurs jamais allé à son terme.

Devant un tel comportement, les instances du championnat universitaire philippin n’ont pas hésité à multiplier les suspensions en sanctionnant 18 joueurs et trois arbitres.

EAC Generals : John Tayongtong, l’auteur du coup à l’origine de la bagarre général écope de la punition la plus lourde avec cinq matches de suspension. Ses coéquipiers Jan Jamon, Ariel Aguilar, Sidney Onwubere et Jack Arquero, coupables d’avoir couru après Leo Gabo sont eux suspendus trois matches chacun. John Santos, Manelle Quilanita and Edsel Saludo manqueront deux rencontres tandis que Faustine Pascual sera absent pour le prochain match de l’équipe.

Trois joueurs seulement (Jerald Serrano, Christ Mejos, Ai Indin et Jozhua General) échappent aux sanctions.

Mapua Cardinals : Leo Gabo est suspendu quatre matches, Jomari Tubiano manquera les trois prochaines rencontres de son équipe. Justin Serrano, James Galoso, Exequiel Biteng et Andrew Estrella (deux matches chacun) ainsi que Jerome Canaynay, Ronnel Villasenor et Darrel Magsigay (un match) ont eux aussi été sanctionnés contrairement à Jessie Saitanan, CJ Isit, Joseph Eriobu et  JC Cantos.

En plus de ces 18 joueurs, trois arbitres de la rencontre ont été suspendus pour une durée indéterminée et devront payer une amende pour n’avoir pas réussi à contrôler la situation… Dur dur d’être un arbitre!