Il y a environ 150 km entre Londres et Norwich. Pourtant, Arsène Wenger a décidé que son club ferait le déplacement en avion samedi soir, pour la rencontre de la 14e journée dimanche. Temps de vol estimé ? 14 minutes ! Un choix étonnant que l’entraîneur d’Arsenal a expliqué par des problèmes de circulation. “Quand nous avons pris cette décision, il y a avait des travaux prévus, a-t-il avancé. L’accès à Norwich est parfois difficile, donc on prend l’avion”.

Un choix qui ne plaît pas du tout de l’autre côté de la Manche, notamment aux écologistes. Le groupe Plane Stupid qui prône une réduction des transports aériens a qualifié ce déplacement de “ridicule”. “C’est une exception, a ajouté Wenger. On ne le fait pas souvent. On prend le train ou le bus”. Il y a trois ans, les Gunners avaient déjà volé jusqu’à Norwich pour jouer face aux Canaris. Heureusement que Dennis Bergkamp, qui avait la phobie de l’avion, ne joue plus…

Philippe Da Costa
@Philippsch