L’OM n’avait pas besoin de ça. Déja raillé par sa saison tumultueuse, le club olympien l’est aussi mardi matin pour son communiqué annonçant le départ de Michel. Pas pour la justification inédite dans une telle situation (“Compte tenu du comportement…”) mais pour la coquille qui s’y est glissée.

Basile Boli, figure historique du club et buteur lors de la victoire en Coupe des Champions en 1993, y apparait sous le nom de Basile… Bali. Une erreur… balo corrigée depuis évidemment et que l’on mettra sur le compte de la précipitation et de la situation. Pas le bon timing quand même…

Philippe Da Costa
@Philippsch