JEUX OLYMPIQUES – Le mystère de l’eau bleue-qui-devient-verte. Après la polémique suscitée par la couleur verdâtre du bassin de plongeon, le feuilleton a connu un nouvel épisode ce mercredi.

Un deuxième bassin a changé de couleur : celui qui accueille les épreuves de water-polo, à quelques mètres du premier.

Reste à trouver les raisons de ce phénomène surprenant. Mario Andrada, un porte-parole de l’organisation, a évoqué un manque d’aération et une chaleur importante qui ont causé une prolifération d’algues.

Dans un communiqué, la fédération internationale de natation (FINA) a justifié ce changement de couleur par la pénurie de certains produits chimiques, qui aurait provoqué un déréglement du pH de l’eau. Mais l’instance a assuré que les athlètes ne risquaient rien. Ça n’en est pas moins un peu étrange.

Ilyes Ramdani

@Ilyesramdani1