Le défenseur international allemand, du Borussia Dortmund, Kevin Grosskreutz s’est vu infliger une amende de 60.000 euros par son club de Dortmund, pour avoir uriné dans le hall de son hôtel, au petit matin du 18 mai, selon Bild.

La veille au soir, Dortmund avait perdu la finale de la Coupe d’Allemagne face au Bayern Munich (2-0 a.p.), et vers 6:00 du matin. Visiblement éméché (sûrement sa manière d’oublier la défaite) Grosskreutz a eu une altercation avec un autre occupant de l’hôtel, après que le joueur allemand se soit soulagé contre un pilier dans l’entrée de l'”Hôtel Berlin Berlin”, où logeait son équipe.

Actuellement en stage avec l’équipe d’Allemagne, qui se prépare pour le Mondial, dans le nord de l’Italie, Grosskreutz (4 sélections) devra payer une amende de 60.000 euros. Alors que le sélectionneur allemand Joachim Löw a, lui, décidé de passer l’éponge.

Kevin Grosskreutz est un récidiviste, début mai, une plainte a été déposée contre le défenseur international allemand, accusé d’avoir lancé son kebab au visage d’un supporteur de Cologne. Un sacré numéro ce Grosskreutz.