Booker Mays : ce nom ne vous dit sans doute rien mais depuis samedi, ce joueur de football américain est une véritable star sur son campus d’Arkansas State University! Ne vous méprenez pas, l’Américain n’a pas offert de victoire prestigieuse à son équipe, il est simplement le principal protagoniste du plus gros fail du week-end!

Alors que son équipe des Red Wolves d’Arkansas était malmenée par les Miami Hurricanes lors d’un match de championnat universitaire, Booker Mays n’a pas hésité à simuler un malaise pour tenter de distraire ses adversaires. Peine perdue puisque personne sur le terrain n’a semblé remarquer sa défaillance. Pire, les adversaires ont intercepté le ballon et même après s’être relevé Booker Mays n’a pas pu les empêcher de prendre encore un peu plus le large au tableau d’affichage (score final 41-20)… Qui est pris qui croyait prendre!

Sur conseil de son entraîneur, il s’est entraîné toute la semaine à tomber

Interrogé par les médias américains, Booker Mays est revenu sur cet incident : “J’ai été mis au courant de l’existence de la vidéo par un camarade du campus, aurait-il confié à ESPN. Depuis dimanche matin c’est de la folie, mais c’est marrant! Ma mission était de reculer d’un pas et de tomber d’un coup. C’était supposé attirer l’attention de la défense pour que mon coéquipier réussisse un touchdown.” Mais tout ne s’est pas passé comme prévu puisque le ballon a été intercepté… L’idée de ce subterfuge était venue d’un des coachs de l’équipe, Luke Paschall, lui-même inspiré par une blague (the Fainting Goat) faite par les joueurs de Caroline du Nord à leur quarterback Bryn Renner en 2012.

Il m’a dit qu’on ferait quelque chose comme ça pendant que le match et que c’est moi qui en serai chargé, poursuit Booker Mays qui confie s’être entraîné toute la semaine à tomber. “Quand le moment est venu, j’ai dit au mec qui était devant moi “Wow, l’air est lourd ici à Miami”, j’étais complètement dans mon rôle, j’ai tout donné!“, conclut Mays qui espère quand même que le subterfuge fonctionnera la prochaine fois!