Peu nombreux sont ceux qui peuvent raconter leur aventure après un accident de voiture à près de 600km/h. C’est pourtant ce qui est arrivé à George Poteet. Ce pilote automobile, détenteur du record du monde de vitesse au volant d’un engin propulsé par un moteur classique à piston (707,404 km/h de moyenne avec une pointe à 743,5 km/h) tentait d’établir un nouveau record lorsque son véhicule est sorti de sa trajectoire avant d’enchaîner les tonneaux.

Par chance, la tentative de record se déroulait sur le lac salé de Bonneville à 185 km de Salt Lake City (Utah, Etats-Unis), une immense étendue dépourvue d’obstacle et s’étendant sur 260km². Pas de choc frontal donc pour le pilote qui a aussi bénéficié d’une cellule de sécurité ultra-performante résistant à tous les tonneaux. Autant de paramètres qui ont permis à George Poteet de s’extraire sain et sauf du véhicule avant d’être transporté à l’hôpital de Salt Lake City pour des examens de contrôle. Résultats: quelques bleus et contusions pour cet homme de 66 ans qui a tenu à remercier tous les ingénieurs ayant travaillé sur sa voiture. Loin d’être traumatisé, George Poteet a déjà prévu de nouvelles tentatives de record dès que son nouveau Speed Demon sera prêt.