INSOLITE – Il n’y a pas que le commun des mortels qui galère à l’aéroport. Mercredi, l’équipe nationale indienne de tir a été bloquée toute la journée à l’aéroport international de Delhi, retenue par une douane pointilleuse, qui a refusé de les laisser rentrer au pays avec leurs armes.

Les tireurs, de retour d’une compétition organisée à l’étranger, persuadés d’avoir suivi la procédure légale, n’ont pas convaincu leur douane. Malgré leur statut, les autorités ont exigé d’inspecter leurs armes et munitions pour pouvoir les laisser rentrer en Inde, une procédure qui a duré douze heures, a indiqué à l’AFP le porte-parole de Association indienne de tir, Rajeev Bhatia.

“Nous avions les documents nécessaires avec nous et ils ne nous ont pas laissé passer. Nous avons dû attendre pendant des heures l’arrivée du douanier”, a regretté l’un des tireurs à l’AFP qui a souhaité préserver son anonymat.
“C’est triste que ce genre de chose arrivent à des sportifs nationaux”, a-t-il ajouté, regrettant avoir “perdu une journée d’entraînement”.

Que dire à part que c’est stupéfiant et frustrant“, s’est également offusqué sur le réseau social le président de l’association indienne de tir Raninder Singh.

Remboursé ?

Nina Aïssaoui avec AFP