COUPE DU MONDE – Quand Neymar a finalement marqué un but face au Costa Rica (2-0), vendredi dernier, le Brésil tout entier a laissé éclater sa joie, le joueur star a versé quelques larmes et sa soeur… s’est déboîté une épaule, a rapporté mercredi une télévision brésilienne.

Selon SporTV, Rafaella Santos a célébré avec tant d’enthousiasme la réussite de son frère qu’elle s’est cognée contre une amie et s’est blessée à l’épaule. La jeune femme a ensuite partagé sur les réseaux sociaux une photo d’elle avec le bras en écharpe.

Pour rappel, Neymar est entré dans l’histoire de la Coupe du monde avec le but le plus tardif, à la 7e minute du temps additionnel, vendredi lors du deuxième match de la Seleçao au Mondial 2018.

AFP