Un équipage pour le moins inattendu a emprunté, le week-end dernier, les routes du Rallye de Lozère. Celui composé par le directeur adjoint du cabinet du ministre de l’Outre-Mer, Jean-Christophe Bouvier. Contrairement aux autres concurrents, le haut-fonctionnaire n’avait pas pris place dans une voiture de course, mais dans une berline. Logique puisque l’énarque ne participait pas à la compétition, mais se rendait chez ses parents !

“A hauteur du col de Jalcreste (Lozère), un véhicule officiel, gyrophare allumé, force le passage et prend à contresens le parcours de l’épreuve. Malgré l’intervention des commissaires de course et des bénévoles, l’incident se reproduit plusieurs fois”, raconte le Midi Libre. Joint par le quotidien montpelliérain, le haut-fonctionnaire a admis avoir “commis une erreur” à cause de “la fatigue” et de “l’impatience”. Ce comportement a valu à Jean-Christophe Bouvier d’écoper d’une amende de 4e catégorie (90 euros).