A peine revenu, déjà remarqué. Mario Balotelli n’a pas attendu très longtemps pour que l’on reparle de lui pour des raisons extrasportives en Italie. Le joueur du Milan AC s’est vu retirer son permis de conduire la semaine dernière pour excès de vitesse par la police de Brescia, raconte la Gazzetta Dello Sport.

L’Italien a été contrôlé avec sa Lamborghini à 90km/h en ville au lieu de 50Km/h. Ce qu’il a dit aux policiers venus le contrôler ? “Je suis désolé, je ne m’en suis pas rendu compte”, rapporte le quotidien italien. Une excuse tout aussi imaginative que celle qu’il avait trouvée en mai pour le même délit : avoir confondu miles et km/h.

Bonne nouvelle pour lui, ce n’est pas dans les clauses de son contrat avec le Milan AC visant à le cadrer. Mais pas sûr que le club lombard apprécie cette première frasque de son nouveau joueur. Surtout que ce n’est pas sa première infraction au code de la route. La préfecture de Brescia doit maintenant délibérer d’une sanction définitive.

Philippe Da Costa
@Philippsch