DUBAI – Andy Murray a eu très chaud face à Philipp Kohlschreiber, jeudi, en quarts de finale de l’ATP 500 de Dubaï. Mais il n’était pas seul. Dans un tie-break du second set improbable, à 16-16, l’arbitre de la rencontre s’est rendu compte qu’il avait oublié de faire tourner les joueurs à 15-15, comme tous les six points dans un tie-break.

Une erreur qui n’a pas empêché l’Ecossais d’arracher au bout du suspens le set (20-18), après avoir sauvé 7 balles de match avec en prime un record égalé. 31 minutes de jeu.

Jérôme Préveirault
@JeromePrev