On peut avoir gagné 78 titres et joué 117 finales dans sa carrière et ne pas se rendre compte qu’on vient de gagner un match… C’est ce qui est arrivé à Roger Federer lui-même lors de sa demi-finale à Halle face à Kei Nishikori.

Alors qu’il menait 6-4 dans le tie-break du deuxième set, le Suisse a vu le passing de revers de son adversaire échouer dans le filet… Mais il s’est contenté de serrer le poing en regagnant sa ligne de fond de court pour s’apprêter à recevoir. Une réaction qui n’a pas manqué d’étonner toutes les personnes présentes autour du court, Nishikori en tête! Devant l’incrédulité du Japonais qui se dirigeait vers le filet pour lui serrer la main, Roger Federer a soudain réalisé qu’il venait de se qualifier pour sa neuvième finale à Halle. Le Suisse s’est alors empressé de rejoindre Nishikori en s’excusant pour ce léger moment d’absence. A 32 ans, Roger Federer n’a apparemment pas fini de nous surprendre !

On peut avoir gagné 78 titres et joué 117 finales dans sa carrière et ne pas se rendre compte qu’on vient de gagner un match… C’est ce qui est arrivé à Roger Federer lui-même lors de sa demi-finale à Halle face à Kei Nishikori.

Alors qu’il menait 6-4 dans le tie-break du deuxième set, le Suisse a vu le passing de revers de son adversaire échouer dans le filet… Mais il s’est contenté de serrer le poing en regagnant sa ligne de fond de court pour s’apprêter à recevoir. Une réaction qui n’a pas manqué d’étonner toutes les personnes présentes autour du court, Nishikori en tête! Devant l’incrédulité du Japonais qui se dirigeait vers le filet pour lui serrer la main, Roger Federer a soudain réalisé qu’il venait de se qualifier pour sa neuvième finale à Halle. Le Suisse s’est alors empressé de rejoindre Nishikori en s’excusant pour ce léger moment d’absence. A 32 ans, Roger Federer n’a apparemment pas fini de nous surprendre !