Au volant de sa Peugeot 208 surpuissante (875 chevaux), Sébastien Loeb a explosé le record de la célèbre course de Pikes Peak dimanche dans le Colorado.

Le pilote français n’a eu besoin que de 8’13”878 pour boucler les 20 kilomètres du parcours, soit 1’32”286 de mieux que le précédent temps de référence. 156 virages, 1436 mètres de dénivelés et une arrivée à 4300m d’altitude, rien ne pouvait arrêter le nonuple champion du monde de rallye lancé à pleine vitesse sur les routes américaines.

Rien sauf peut-être un effroyable choc qui a été évité de justesse. Quelques secondes de plus et c’était le drame. Quatre imprudents spectateurs, complètement inconscients du danger, avaient décidé de traverser la route quelques secondes à peine avant le passage du pilote et de son bolide. Le bilan aurait pu être terrible, jugez plutôt !