Sjinkie Kneght ne gagnera pas le prix du fair-play… En tout cas pas cette saison. Deuxième de la course par équipe des championnats d’Europe de short-track à Dresden, derrière le relais russe mené par Victor Ahn, le Néerlandais n’a pas franchement apprécié le fait de devoir se contenter de la deuxième place. Son geste déplacé à l’arrivée ne laisse pas la place au doute.

Une réaction de colère et de frustration qui a entraîné sa disqualification… Il devrait s’en souvenir à Sotchi!