LIGUE 1 – Il y avait eu Raymond Domenech en novembre dernier. Au tour de Pierre Ménès de trinquer. Ce dimanche, le CM du FC Nantes a vu tout rouge lorsque le consultant de Canal+ a avoué sur Twitter qu’il “s’emmerdait” devant le match des Canaries. Ce à quoi le club, vainqueur d’Angers (1-0) ce week-end, a rétorqué d’un simple mais tranchant :

Vous pensez que Nantes a eu le dernier mot ? Que nenni ! C’était mal connaître Pierre Ménès :

Un partout balle au centre ?