BASEBALL – Pris en flagrant délit ! Les Boston Red Sox ont écopé ce vendredi d’une amende d’un montant non précisé pour avoir utilisé une montre connectée Apple Watch en plein match. Le but de cette malice ? Décrypter les signaux utilisés par les lanceurs d’un adversaire. Si cette pratique est possible, utiliser des engins électroniques pour le faire est interdit par la Ligue majeure de baseball (MLB).

Selon cette dernière, des membres de l’encadrement des Red Sox ont visionné pendant des matches les images des précédents innings, ou manches, ce qui leur permettait de décoder les signaux entre le lanceur et son receveur et de connaître ainsi le type de lancer auquel ils seraient confrontés.

L’arroseur arrosé

Lors de son enquête, la MLB a par ailleurs établi que les New York Yankees, à l’origine de la procédure contre les Red Sox, avaient utilisé la saison dernière un téléphone pour communiquer des informations. Ils ont eux aussi écopé d’une amende, d’un montant moindre que celle infligée aux Red Sox, a indiqué la MLB. Ces deux amendes seront versées au profit de la reconstruction des zones en Floride détruites par l’ouragan Irma, a précisé la MLB.

NEW YORK, NY – SEPTEMBER 15: Aaron Judge #99 of the New York Yankees takes the field in the seventh inning against the Baltimore Orioles on September 15, 2017 at Yankee Stadium in the Bronx borough of New York City. (Photo by Abbie Parr/Getty Images)

Nina Aïssaoui avec AFP
@ninaaissaoui