Les institutions internationales de tennis de table ne rigolent pas avec le règlement. Le Chinois Zhang Jike l’a appris à ses dépens dimanche.

Vainqueur de la Coupe du monde 2014 à Dusseldorf (Allemagne) au terme de sept jeux d’une finale tendue, le Chinois a laissé exploser sa joie après sa victoire sur son compatriote Ma Long. Malheureusement pour lui, ses coups de pied dans les panneaux publicitaires entourant le terrain n’ont pas été du goût des organisateurs qui ont décidé de le priver de la totalité de son prize-money, soit 45 000$ (environ 35 400€). Ça fait cher la célébration!